Comment Utiliser Correctement un Gua Sha ?

comment utiliser correctement un gua sha

Non, je n’abandonnerai probablement jamais mon rouleau de jade bien-aimé, mais il existe un autre outil de soin de la peau auquel je ne peux m’empêcher de penser : le grattoir de jade. Également connu sous le nom de gua sha, ce petit galet plat de jade est loué de près ou de loin pour sa capacité à sculpter des pommettes dont vous ne soupçonniez même pas l’existence, à atténuer les poches de la gueule de bois et à améliorer l’éclat de la peau.

Mais qu’est-ce que le gua sha exactement et comment une petite pierre peut-elle offrir autant de bienfaits pour la beauté ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce trésor du soin de la peau.

Qu’est ce qu’un Gua Sha ?

Si les termes « grattoir de jade » ou « gua sha » sont peut-être nouveaux à vos oreilles, cette pratique remonte en fait à plusieurs siècles. La technique [de grattage du visage] est basée sur une ancienne technique de guérison appelée Gua Sha, qui a été mentionnée pour la première fois dans un texte de médecine chinoise classique appelé Shan Han Lun, daté de 220 de notre ère. À l’origine, les praticiens voulaient obtenir une rougeur « Sha » qui encourage la peau à se guérir elle-même.

À l’origine, il s’agissait d’un traitement corporel, mais le gua sha a été adapté pour être utilisé dans les thérapies faciales, le mouvement de raclage ayant évolué vers une technique de glissement plus douce. C’est une méthode qui favorise le drainage lymphatique, ce qui aide à éliminer les ballonnements causés par le liquide interstitiel (liquide emprisonné sous la peau qui doit être évacué vers le système lymphatique). En d’autres termes, le gua sha est bon pour vous – et pourrait avoir des effets bénéfiques supplémentaires sur votre apparence.

Les Bienfaits du Gua Sha

Si le grattage du jade moderne est peut-être moins invasif, il peut néanmoins donner des résultats assez impressionnants.

  • Stimulation de la circulation : Une étude pilote a révélé que le gua sha peut stimuler la circulation dans des zones ciblées. Des preuves anecdotiques ont montré qu’il pouvait également contribuer à atténuer l’apparence de la cellulite en réduisant la rétention d’eau, bien que les données scientifiques ne soient pas suffisantes pour le confirmer.
  • Aide à produire du collagène : Des preuves anecdotiques ont montré que le gua sha peut aider à réduire les poches et à atténuer les rides et les ridules en aidant le corps à produire plus de collagène, ce qui éclaircit le teint.
  • Diminue l’inflammation : La science a découvert que le gua sha peut aider à soulager temporairement la douleur et les tensions dans certaines parties du corps – et même donner des résultats durables. Ces études suggèrent que celui-ci a un impact sur l’inflammation (qui conduit souvent à la douleur).
  • Atténue les cernes : En aidant à atténuer les ridules et en stimulant le collagène, le gua sha peut contribuer à atténuer les cernes (du moins, temporairement) et à resserrer temporairement la peau.
  • Sculpte les muscles du visage : Utilisé sur la mâchoire et les pommettes, il peut aider à relâcher les muscles faciaux tendus et donner l’apparence temporaire d’un visage plus sculpté. Il ne fera pas disparaître un double menton (il ne peut pas cibler la graisse), mais il peut aider à atténuer les poches à court terme.
comment utiliser correctement un gua sha

Comment utiliser un Gua Sha

Comment profiter des bienfaits du gua sha à la maison ? Il existe tellement de variétés et de formes qu’il n’y a pas vraiment d’approche unique pour savoir comment utiliser cet outil. Cela dit, il existe des principes fondamentaux pour toutes les méthodes. La meilleure méthode consiste à exercer une pression douce et à appliquer des mouvements réguliers contre votre peau, de préférence dans le sens du flux lymphatique.

Ces bienfaits sont souvent visibles même après le tout premier traitement.

Il est conseillé d’utiliser une combinaison de coups courts et longs sur les zones qui en ont besoin. Les ganglions lymphatiques sont situés sous la surface de la peau. Il suffit d’un simple coup de plume avec la technique douce du gua sha facial pour évacuer la lymphe dans le système de drainage de l’organisme. Le processus stimule le flux et le drainage lymphatiques, libérant l’excès de liquide qui peut donner au teint une apparence un peu gonflée.

 » Le processus de drainage lymphatique est comme un broyeur d’ordures. Les fluides interstitiels qui s’accumulent sous la peau doivent être évacués vers le système de désintoxication naturel de l’organisme. »

Le Gua sha permet de déplacer ces fluides collectés dans le système lymphatique où ils sont nettoyés et réintégrés dans votre circulation sanguine.

Contrairement au système circulatoire, il n’y a pas de pompe pour le système lymphatique… En pratiquant les techniques de gua sha, vous donnez à votre système lymphatique le coup de pouce dont il a besoin pour se débarrasser des fluides qui sont coincés sous la surface de votre peau et qui font gonfler votre visage.

À la maison, appliquez une petite goutte d’huile pour le visage, puis utilisez l’outil sur l’ensemble de votre visage, de votre cou et de votre décolleté.

A quelle fréquence devez-vous utiliser votre Gua Sha

Si une fois par semaine est recommandée, la fréquence d’utilisation dépendra de votre type de peau et de la tolérance de celle-ci à la méthode. Au fur et à mesure que vous vous familiarisez avec cette méthode et que vous êtes plus à l’aise avec vos techniques, vous devriez songer à utiliser votre gua sha au moins deux à trois fois par semaine. Une fois que vous aurez pris l’habitude de pratiquer le gua sha sur vous-même… vous obtiendrez les meilleurs résultats en le faisant quotidiennement.

Gua Sha à domicile ou chez un expert

Contrairement au microneedling ou à la microdermabrasion, par exemple, où il peut être très difficile d’obtenir à domicile des résultats comparables à ceux obtenus en cabinet, les soins faciaux gua sha peuvent se faire par soi-même. Toutefois, si vous êtes un novice en matière de gua sha, il est préférable de consulter d’abord un professionnel. Outre l’expérience d’un professionnel, votre esthéticienne peut également vous montrer la bonne technique à suivre pour obtenir des résultats optimaux. Choisissez un bon outil gua sha et utilisez-le chaque matin pendant cinq minutes. Appliquez d’abord une huile ou un sérum pour le visage, puis faites glisser doucement la pierre le long du cou en remontant vers la racine des cheveux, en insistant sur les pommettes et la mâchoire ; cela permet de drainer les fluides vers le bas et favorise la circulation. Le mot clé est « doucement » : il n’est pas nécessaire d’exercer une forte pression pour en récolter les fruits.

En fin de compte, les professionnels sont plus compétents en ce qui concerne les techniques spécifiques et nuancées de gua sha qui peuvent être appliquées sur des zones particulières du visage ; ainsi, un soin facial gua sha en cabinet donnera des résultats plus spectaculaires. Mais réaliser des massages quotidien chez vous entre les rendez-vous est un excellent moyen d’augmenter et de maintenir ces résultats.

Le Gua Sha est-il douloureux ? 

Le Gua Sha n’est pas recommandé aux personnes souffrant d’éruptions cutanées, de coups de soleil ou de problèmes de coagulation du sang. Il est également à noter que votre peau peut paraître un peu rose ou rouge pendant quelques instants après un traitement (ou présenter des ecchymoses selon la pression exercée et votre sensibilité aux ecchymoses – mais n’oubliez pas qu’une pression douce est recommandée).

comment utiliser correctement un gua sha

Quand éviter le Gua Sha et quels sont les effets secondaires possibles

Gardez à l’esprit que, s’il est pratiqué de manière incorrecte ou avec trop de force, le gua sha peut être inconfortable. Mais à part cela, s’il est pratiqué correctement, il est une valeur sûre pour tous les types de peau. (En d’autres termes, si le massage fait mal, il est probable que vous ne le faites pas correctement). Mais comme toujours, si vous avez des préoccupations particulières, vous devez en parler à votre médecin.

Comment choisir votre outil de massage

Si le type de pierre utilisé n’est pas important, sa forme l’est certainement. Trouvez une qui soit lisse et arrondie et qui épouse la courbure de la zone que vous voulez traiter. Elle doit être confortable à saisir afin que vous puissiez appliquer uniformément les coups sur votre peau.

Il est recommandé de choisir un gua sha avec des contours variables sur chaque bord afin que vous puissiez trouver la bonne courbure, celle qui s’adapte aux angles de votre visage. Lorsqu’un outil présente quelques angles et courbes différents, cela vous offrira plus d’options, notamment au fur et à mesure que vous apprendrez ce qui fonctionne le mieux pour vous. La variété des contours vous permettra également d’utiliser votre outil sur diverses parties de votre visage, notamment la mâchoire et les pommettes.

Le matériau de la pierre est également un élément à prendre en compte. Certaines pierres ont des qualités antimicrobiennes qui les rendent particulièrement bien adaptées au visage. D’autres, comme celles fabriquées à partir de jade néphrite et d’améthyste sont naturellement rafraîchissantes, ce qui permet de contrebalancer l’effet réchauffant du massage (même avec un mouvement de glissement doux, il y a une certaine friction naturelle qui stimule la circulation et provoque de la chaleur). Enfin, le quartz rose est recommandé à toute personne ayant une peau réactive en raison de ses effets calmants naturels.

Vous ne savez pas si un outil de gua sha est de bonne facture ? Un outil de qualité fabriqué avec un cristal authentique ou un autre matériau naturel sera souvent d’un poids légèrement plus lourd qu’une contrefaçon ou un outil synthétique fabriqué par l’homme. Et bien que le poids de votre pierre soit en fin de compte une question de préférence personnelle, un outil plus lourd peut vous aider à obtenir de meilleurs résultats simplement parce qu’il est plus substantiel dans votre main lorsque vous exécutez vos massages, ce qui permet une pénétration plus profonde (qui procure un meilleur soulagement du stress/des tensions).

Êtes-vous adepte du mysticisme ou avez-vous des vues transcendantales sur le pouvoir des cristaux ? Si c’est le cas, de nombreux matériaux couramment utilisés dans les gua sha de haute qualité possèdent des propriétés qui aident à rééquilibrer vos chakras et à débloquer votre qi.

Découvrez nos Gua Sha préférés

Avant d’acheter un gua sha, il est important de prendre en compte sa qualité et son matériau. Certaines personnes pensent que les pierres contiennent différentes propriétés énergétiques, mais concentrez-vous sur les effets physiques. L’acier inoxydable de qualité chirurgicale est pratique à stériliser, mais que votre outil soit en jade ou en quartz rose, le plus important est le mouvement. Vous pouvez même commencer avec une cuillère à riz si vous le souhaitez.

Pour les débutants, il est conseillé de commencer avec des outils qui offrent une variété de contours et de biseaux différents sur les bords. Il est importance de trouver un gua sha qui possède à la fois des biseaux lisses et au moins un bord denté sculpté pour aider à soulever doucement la peau lorsque vous faites glisser votre outil.

Faites défiler la page pour découvrir les meilleurs choix en matière de gua sha.

Les grattoirs à gua sha sont de plus en plus faciles à trouver.  L’outil gua sha en forme d’aile est fabriqué à la main avec du cristal de quartz rose, une pierre qui représente les puissantes forces de l’amour.

14,90

Voici une sublime version en Jade

L’améthyste, une pierre connue pour sa capacité à apaiser le stress, favorise la relaxation lorsqu’elle est utilisée sur la peau. Sa forme est idéale pour les contours du visage.

Cet outil est fabriqué à partir d’un matériau chinois unique appelé Obsidienne, qui offre un peu plus de poids que le jade et possède d’importantes propriétés curatives..

Il existe également des tonnes de sérums ou d’huiles pour le visage qui sont parfaits pour être utilisés avec votre gua sha. En règle générale, il faut choisir un produit suffisamment glissant pour vous permettre de faire pénétrer le produit dans la peau, sans trop tirer ou traîner.

Pour Conclure 

Le temps nous a montré que cette approche séculaire est un secret de soins de la peau que nous devrions tous connaître. Il est important d’ajouter que si le gua sha est une excellente technique non invasive, il ne peut pas toujours être associé à d’autres procédures. Par exemple, si vous avez reçu du botox ou des produits injectables dans les trois ou quatre dernières semaines, vous devez attendre au moins quatre semaines après l’injection la plus récente avant de commencer une routine avec cet outil de massage surtout sur le visage. Enfin, si le gua sha peut offrir des résultats gratifiants, la plupart des avantages visibles sont temporaires, et il est donc important de l’intégrer à votre routine hebdomadaire si vous souhaitez en conserver les bénéfices.