fbpx

Qu’est ce que la Slow Cosmétique ?

Si vous êtes passionné par la beauté et les soins de la peau, vous n’avez pas pu manquer ce mouvement qui veut offrir une alternative au soin de beauté. La slow cosmétique se veut aussi bonne pour le corps que pour l’environnement. Petit clin d’œil au mouvement « Slow Food » qui prône un retour à une cuisine saine et éthique. De nos jours, il y a de plus en plus de marques qui obtiennent la mention « Slow cosmétique ». Mais savez-vous exactement ce que signifie ce terme ??

Qu’est-ce que la Slow Cosmétique ?

 

Créée en 2012 par le cosmétologue aromathérapeute Julien Kaibeck, la Slow Cosmétique est à la fois un concept et un mouvement. Son fondateur veut aller plus loin dans la vision de la beauté – et ne pas s’arrêter aux cosmétiques biologiques et/ou naturels. Julien Kaibeck y ajoute une vision globale des soins, de leur impact sur nous-mêmes, sur notre santé et sur notre environnement. Avec l’envie de répondre à la question suivante : Que dois-je mettre sur ma peau ?

En plus de tout cela, Julien  Kaibeck s’intéresse également à toute la chaîne de production d’un produit de beauté, tant d’un point de vue environnemental qu’éthique et social.

Depuis 2013, la Charte de Slow Cosmétique ancre le mouvement. Elle permet de définir les valeurs fondatrices d’une cosmétique plus verte, plus saine, plus intelligente et plus raisonnable. Elle est reconnue et mise en pratique par ses membres.

Pourquoi Slow Cosmétique ?

 

Héritière du mouvement slow, la Slow Cosmétique veut faire le contraire de la « Fast beauty » qui fait référence à une surconsommation de beauté, de plus en plus présente. Personnellement, depuis que je blogue, j’ai l’impression de n’avoir jamais vu autant de nouveaux produits de beauté apparaître sur le marché. De nouveaux « besoins » apparaissent, des collections en édition limitée pour créer encore plus de désir chez les consommateurs, etc…

La Slow Cosmétique est donc réellement ancrée dans un mouvement à contre-courant de la tendance actuelle. Elle revendique un mode de vie intelligent, sain, écologique et raisonnable.

Pour moi, cette tendance nous fait prendre conscience – même si nous ne changeons pas tout dans nos habitudes, de nous arrêter, de nous poser la question : De quoi ai-je vraiment besoin ? En parallèle, c’est aussi une approche qui peut s’inscrire dans un parcours plus personnel pour consommer mieux, réduire les déchets, donner de l’argent à des entreprises plus humaines, etc.

Quels sont les critères de Slow Cosmétique ?

 

Pour bénéficier de la mention Slow Cosmétique, les marques doivent répondre à quatre critères :

Intelligente :

Les cosmétiques ne doivent pas créer de nouveaux besoins pour la peau mais répondre de façon adéquate à des besoins réels. Limiter la quantité de produits et de rituels nécessaires au maintien d’une peau saine est essentiel pour éviter les astuces marketing. Dans son discours, le cosmétique ne doit pas faire de promesses impossibles à tenir en ce qui concerne la nature ou l’action du produit. Il ne doit pas non plus jouer sur l’angoisse des personnes et utiliser la peur du vieillissement ou de l’imperfection pour se vendre. Les cosmétiques ne doivent pas nous inciter à consommer encore plus de produits ou de services. Au contraire, elle nous invite à consommer moins mais mieux , tout en nous incitant à entrer en contact direct avec la nature sans chercher à recréer celle-ci de façon artificielle.

Raisonnable :

Les produits cosmétiques doivent être formulés, vendus et utilisés dans le respect de l’homme dans toute sa complexité. Ils doivent reconnaître le besoin de plaisir de l’homme comme une qualité, mais doivent encourager à nourrir le plaisir de manière simple. Les cosmétiques doivent mettre l’accent sur les bienfaits que les plantes, les animaux et les minéraux apportent au corps et à l’esprit. Tout ingrédient ou technique potentiellement nocif pour l’homme doit être évité. Ainsi, l’homme sera encouragé à entrer en contact direct avec la nature et ne cherchera pas à la recréer de manière synthétique. Elle s’interdit le greenwashing, la manipulation, et toute forme de retouche ou de dissimulation visant à tromper ses interlocuteurs. Ils doivent être vendus et achetés à un prix juste et raisonnable, reflétant la véritable qualité de leur formulation ou de leur service. Elle valorise les savoir-faire ancestraux et traditionnels dans le respect de l’éthique . Dans son élaboration, elle veille à l’amélioration du niveau de vie de tous les acteurs de la chaîne de production.

Santé :

Les cosmétiques doivent répondre de manière appropriée aux besoins réels de la peau. Nettoyer, hydrater et protéger la peau sont des besoins fondamentaux, et les cosmétiques doivent y répondre par des produits ou des actions judicieuses. À cette fin, les cosmétiques doivent utiliser des ingrédients issus des ressources disponibles qui apportent quelque chose de positif à la peau. Efficaces, les cosmétiques doivent donner la priorité aux ingrédients naturellement actifs et bénéfiques pour la peau sans chercher à revendiquer l’exclusivité. Les ingrédients inertes, inactifs ou transformés inutilement doivent être évités, ainsi que tout ingrédient susceptible d’améliorer la santé de la peau au détriment de la santé du reste du corps ou de l’esprit. La Slow Cosmétique est formulée et pratiquée dans le respect de la santé de l’Homme, du végétal et de l’animal.  C’est pourquoi, elle exclut les tests sur les animaux, ainsi que toute exploitation animale provoquant la souffrance ou la mort.

Écologique : 

Les cosmétiques doivent être formulés et utilisés dans le respect de l’environnement. Les ingrédients naturels et biologiques les moins transformés doivent être privilégiés dans les formules, à l’exclusion de tout ingrédient chimique de synthèse, de produits pétrochimiques, d’abus d’animaux entraînant la mort, ainsi que de tout ingrédient potentiellement polluant pour l’environnement. Les cosmétiques doivent s’efforcer de minimiser leur impact sur l’environnement dans toutes les sphères de leur conception et de leur utilisation. Des cycles courts et des échanges au niveau local doivent être favorisés.

1, 2 ou 3 étoiles ?

 

La Mention Slow Cosmétique, c’est un peu comme une étoile au Guide Michelin.

Certaines marques de cosmétiques sont vraiment « slow » dans leur formulation, mais pas à 100% dans leur communication ou dans leurs prix. D’autres marques sont très slow au niveau du rapport qualité-prix et de la fabrication, mais leurs formules sont encore parfois trop transformées. C’est ainsi qu’est attribué 1, 2 ou 3 étoiles à chaque Marque Lauréate de la Mention Slow Cosmétique.

Où trouver les produits Slow Cosmétique ?

 

Toutes les marques qui portent le label Slow Cosmétique sont disponibles sur la boutique en ligne de l’organisation. Bien entendu, certaines entreprises vendent directement sur le site web.

Retrouver les nombreuses marques lauréates ici.

SI vous êtes à la recherche de produits fabriqués à partir d’ingrédients simples mais efficaces, que vous avez des valeurs écologiques et humaines, alors les produits slow cosmétiques sont fait pour vous. C’est une valeur sûre !

Comment faire durer longtemps sa coloration ?
Close
Navigation
Close

Mon Panier

Close

Favoris

Recently Viewed

Close

Bienvenue !

Vos données personnelles seront utilisées pour vous accompagner au cours de votre visite du site web, gérer l’accès à votre compte, et pour d’autres raisons décrites dans notre politique de confidentialité.

Vous avez un compte ?

Close

Catégories